2ème bulle dans un même tournoi...

DAY 5, THE END

 

De 15, les survivants sont donc passés progressivement à 11 dans ce très tendu day 5 du PPT. Et Emile était toujours là. Tous les petits tapis ont sautés les uns après les autres, y compris certains d'ailleurs qui avaient plus de jetons que lui au début de la journée.

A 11 left donc, Emile était vraiment LE short-stack de la table et même du tournoi. Il lui restait autour de 500 000 jetons quand le 10ème possédait plus d'un million.

La structure magnifique du PPT permmettait cependant de déveloper encore un peu de jeu. Emile a ainsi trouvé une main correcte par rapport à ce qu'il voyait depuis un moment : A5. Raise, payé dans les blinds par Roger Hairabedian.

Le flop vient AJ4 multicolor, checke de Roger, bet d'Emile, payé par Roger.

La turn est un 3 de pic. Check des 2 joueurs. Emile connait bien Roger et sait qu'un check call dans ce spot signifie qu'il a rarement moins qu'un As.

La river est un 5 de pic qui donne double paire à Emile. Mais fait aussi rentrer la quinte et la flush... Tough spot.

D'autant plus tough que Roger donk et parle, extériorise, etc... Bref, ça pue. Mais avec 2 paires, Emile est quand même obligé de payer. Roger retourne... A2 pour une quinte backdoor. Emile tombe à 200 000.

Dans ces cas là, pas grand chose d'autre à faire que le dos rond en attendant une vraie main, ou au pire un bon spot avec une main ayant de l'équité.

Et c'est ce qu'Emile à fait. A tel point que le streaming était passionnant à regarder : fold, fold, fold, fold... Il attendait. Nous attendions tous.

Et puis est arrivé le dernier coup de la journée.

Roger raise à 45k, call par un Danois, squeeze chez Emile avec KQ.

Roger s'échappe rapidement mais le Danois tank un moment. Et finit par payer avec A9o.

5 briques plus tard Emile était éliminé aux portes de la table finale.

Encore une bulle (de TF cette fois) après la (vraie) bulle de Jean-Jacques Mars qui pour mémoire a fini 64ème de ce tournoi 2 jours plus tôt, pour 63 payés. A peine consolé par le fait que l'organisation du groupe Partouche lui offre son ticket pour l'année prochaine. Partouche que l'on remercie au passage.

 

Pour en revenir à Emile, ses rêves de TF envolés, il s'est immédiatement projeté sur son prochain objectif, le Main Event des WSOPE, pour un retour (gagnant ?) à Cannes en octobre. Ensuite ce sera le WPT Amnéville en novembre, l'EPT Deauville en janvier et certainement un ou deux autres tournois majeurs entre temps.

 

Bulle de TF...
Bulle de TF...
Esprit Team : Réconfort
Esprit Team : Réconfort

Écrire commentaire

Commentaires : 0