Nouvelle année

Objectif 2013 : Encore plus fort !

Enfin évidemment, pour Aubin, ça ne va pas être simple. 

Une 2nde place au EFOP Diamond Championship, un bracelet WSOP pour son 1er Vegas, une 1ère victoire dans un tournoi de PLO, une place de N°1 français au classement mondial POY de Card Player (magazine de référence s'il en est) et un podium dans les 2 autres classements franco-français ayant du sens (2ème au GPI et 3ème pour Live Poker), nominé parmi les 5 révélations de l'année aux European Poker Awards, sans parler de toutes les autres petites cerises qui embellissent ce beau gâteau.

Mais après tout, POURQUOI ne pas faire encore plus fort ? 

1er dans tous les classements, 2 bracelets supplémentaires, sans parler d'un titre EPT et/ou WPT, c'est possible. Je suis certain qu'Aubin y croit. Et nous avec lui.

 

Pour tous les autres, Yohann, Nico, Germain, Antoine, Flo, JJ, Emile et Tonio, avec le soupçon de réussite indispensable, 2013, c'est sûr, sera une grande annnée. Que ce soit en cash game, en tournois, en live ou online, je suis persuadé que le succès sera au rendez-vous. 

 

Tout va d'ailleurs démarrer très vite, notamment côté tournois, puisque dès dimanche soir, entre le nouveau 100k de Barrière, le ME des Winamax Series et la garantie doublée sur le Sunday Spécial de PokerStars, il va y avoir de beaux prize-pool à distribuer sur le .fr. 

Ensuite ce sera au tour du live, avec le WPT Paris, l'ACFPT et les EFOP qui vont s'enchainer à l'ACF. Et enfin, bien sûr, l'EPT Deauville début février avec son Main Event mais aussi une ribambelle de sides très variés. Les sharks vont avoir de quoi se régaler.

 

Il ne reste plus qu'à espérer que le poker, dans le monde et en France, se porte mieux lui aussi. En particulier que les autorités prennent enfin au sérieux notre passion commune, étudient vraiment la situation avec tous les égards qu'elle mérite et nous pondent pour une fois des lois adaptées.

Le chantier est vaste (taxation des opérateurs à revoir, fiscalité des joueurs à adapter aux particularités du poker, liquidité du jeu en ligne à améliorer...) mais on peut toujours rêver. Les voeux servent à ça.

 

Bonne année à tous !!!


La performance française de l'année
La performance française de l'année

Écrire commentaire

Commentaires : 0